Comment bien aménager son bureau professionnel ?

Mobilier de bureau

Un bon bureau est un environnement dans lequel il doit être agréable de travailler et, surtout, où les clients accueillis peuvent se sentir à l’aise : cela est possible dans tous les cas où le mobilier de bureau a été choisi avec soin, en alternant judicieusement l’occupation de la place, en donnant à l’environnement luminosité, espace et harmonie. Alors, par où commencer pour concevoir un bureau à partir de zéro  ?

Entrée, salle d’attente et bureaux !

Un aspect à soigner avant tout est sans aucun doute celui des salles d’attente, l’espace utilisé pour recevoir les clients : celles-ci ne doivent pas être exiguës et, au contraire, doivent être le plus ouvertes possible à ceux qui y entrent, offrant l’idée d’être un lieu accueillant pour ceux qui y accèdent et, surtout, devenant un pont entre l’environnement de travail et tout ce qui est extérieur. Pour cette raison, l’ameublement d’une salle d’attente de bureau doit être caractérisé autant que possible par des couleurs claires et la verticalité, avec une garde-robe discrète et, surtout, en utilisant autant que possible des structures vitrées, capables de transmettre un sentiment de confiance, donnant une excellente impression de sa philosophie de travail, ouverte et transparente pour le client. Un autre détail à prendre en considération lors de la conception des locaux est le choix d’un mobilier de bureau professionnel adapté aux postes de travail et à ceux destinés à rencontrer les clients : avec une activité commerciale caractérisée par la modernité, il est nécessaire de favoriser des meubles aux formes arrondies et aux couleurs vives, capables de transmettre la philosophie et l’image de l’entreprise dans ce cas également. Il ne suffit pas de favoriser le choix de meubles aux lignes essentielles, propres et arrondies – ainsi que des couleurs qui expriment la modernité et l’avant-garde : il est souvent tout aussi important de prêter attention aux matériaux, qu’ils soient classiques, comme le bois massif, ou plus modernes et écologiques, comme les panneaux de particules recouverts d’autres bois ou matériaux. Enfin, l’achat de mobilier de bureau design contribue aussi activement au style de votre mobilier de bureau.

L’une des meilleures façons de transmettre une excellente image de votre entreprise et de la manière dont vous abordez votre travail et vos relations avec vos clients est d’apporter un soin particulier à votre mobilier de bureau, en ne sélectionnant que les meilleurs meubles parmi la large gamme disponible aujourd’hui pour créer un environnement de travail agréable où vous pourrez accueillir vos clients et les mettre à l’aise. Le choix des bureaux et des fauteuils de direction est crucial, surtout pour les bureaux de prestige.

Un mobilier adapté au type d’entreprise !

En fonction du type d’entreprise, il est possible d’adapter l’achat de mobilier bureau. Les formes traditionnelles et élaborées sont privilégiées dans le cas d’environnements de travail formels et traditionnels, où les matériaux qui dominent tous sont le bois de couleur sombre ou même le velours, des éléments qui, grâce à leur caractère classique par définition, mettent à l’aise ceux qui cherchent aussi à rassurer l’image de l’entreprise. En revanche, dans le cas d’une agence web moderne ou d’un studio professionnel qui s’adresse principalement à une clientèle jeune et moins formelle, le triomphe de l’œil se trouve dans des meubles sinueux aux couleurs vives, capables de transmettre l’idée d’une atmosphère de travail pétillante, vivace, créative et dynamique, comme seul peut l’être un environnement de travail où les professionnels sont jeunes et brillants.

Le choix du mobilier de bureau n’est certainement pas une tâche à réaliser sans réfléchir soigneusement à ses intentions de communiquer à ses clients et partenaires sa façon de travailler et de considérer tout ce qui tourne humainement autour du travail : d’autre part, même dans le choix d’un bureau et du mobilier, apparaît la personnalité de ceux qui occuperont plus tard cet espace de travail. Le bureau est le lieu de rencontre entre le travail et les personnes : le choix du mobilier le plus approprié est fondamental.

Le confort de l’environnement de travail !

Lors de la conception d’un bureau, il est important que l’environnement et les travailleurs soient confortables. D’autres aspects doivent être pris en compte :

L’éclairage : la conception des scénarios d’éclairage sur le lieu de travail est peut-être l’un des domaines les plus difficiles à aborder, car il est lié non seulement au maintien de la capacité de production, mais aussi au maintien de conditions psychophysiques optimales, afin de rendre l’environnement de travail plus confortable et sûr. Lors de la conception d’un bureau, il est nécessaire de considérer que l’éclairage intérieur doit être compris entre 300 lux et 500 lux, selon que le besoin de lumière est plus ou moins important. En l’absence de ces exigences, l’éclairage artificiel est autorisé au moyen d’un système qui garantit des niveaux de luminosité appropriés en termes d’intensité et de qualité et ne donne pas lieu à un éblouissement.

La ventilation des bureaux : la ventilation des bureaux est un aspect qui ne doit pas être sous-estimé, car les conditions de microclimat (notamment la vitesse de l’air, l’humidité et la température) sont très importantes pour assurer le bien-être des personnes qui travaillent. Dans les bureaux, comme dans tous les autres lieux de travail fermés, il est nécessaire que les travailleurs disposent d’une quantité suffisante d’air sain, ce qui peut être obtenu grâce aux systèmes de ventilation. Selon les réglementations locales en matière de construction, le renouvellement de l’air est réalisé « au moyen de surfaces ouvrables » qui assurent une ventilation naturelle. Si celle-ci est insuffisante, un système d’apport d’air extérieur peut être utilisé, à condition qu’il soit traité de manière appropriée.

Le bruit : Un des éléments contribuant au bien-être des travailleurs est la maîtrise des exigences acoustiques de l’environnement de travail. Le manuel de l’utilisateur « Méthodologies et mesures techniques pour la réduction du bruit sur le lieu de travail », approuvé par le Comité consultatif permanent de la sécurité et de la santé au travail, traite en détail des exigences acoustiques de nombreux lieux de travail, notamment les bureaux, les magasins, les écoles et les établissements de soins de santé. Lors de la conception d’un bureau avec un bon confort acoustique, et en tenant toujours compte des activités qui s’y dérouleront, il est conseillé de privilégier les bureaux avec des compartiments fermés par rapport aux configurations avec des parois latérales limitées en hauteur au plafond suspendu, pour lesquelles la transmission du son affecte de plus grandes zones en raison de la propagation du son à travers les plafonds suspendus et/ou les gaines de climatisation.

Les accessoires utiles !

Pour disposer des documents dont vous avez besoin pour faire votre travail de manière optimale, il faut de l’ordre. Les porte-documents et les classeurs, qui peuvent être facilement rangés sur des étagères ou dans des armoires, facilitent le travail. Des étiquettes bien visibles au dos permettent de savoir facilement où chercher. Pendant la journée, la corbeille, en métal ou en plastique, sera bien pratique pour jeter les papiers, libérant ainsi la table de ce qui n’est plus nécessaire. Un ou plusieurs tiroirs, de part et d’autre du bureau, permettent de ranger documents, livres et papeterie. Il est préférable d’opter pour des modèles équipés de roulettes, ce qui permet de les transporter facilement dans différentes pièces. Des porte-manteaux confortables et pratiques pour les employés et les invités sont également indispensables.

Les couleurs des murs du bureau !

Le blanc est un choix pratique et fonctionnel pour les murs des bureaux. Couleur relaxante, elle donnera beaucoup de lumière à l’intérieur ; de plus, elle apportera une touche de sobriété qui ne fait jamais de mal. Dans les bureaux professionnels et administratifs, le blanc sera un choix classique et non envahissant. Les variations pourraient être le beige et le crème en général. Il est préférable d’éviter les couleurs trop froides, qui pourraient provoquer une somnolence. Les couleurs trop vives pourraient augmenter le stress visuel ou avoir un impact trop important sur les visiteurs de l’espace de travail, comme les clients ou les vendeurs. Les couleurs fortes et incisives peuvent être utilisées pour mettre en valeur des logos et des marques, mis en évidence dans une zone spécifique, ou peuvent être utilisées pour certains éléments d’ameublement, donnant la bonne dose de vitalité et d’harmonie à l’espace environnant.

 

 

Les avantages du travail en open space
Comment aménager les locaux d’un grand groupe ?